Institut sur le vieillissement et la participation sociale des aînés

Historique et mission

Message d'erreur

You are accessing IVPSA - Institut sur le vieillissement et la participation sociale des aînés using an unencrypted connection. For your security, IVPSA - Institut sur le vieillissement et la participation sociale des aînés only supports account logins using a secure protocol such as HTTPS. You can switch to HTTPS by trying to view this page again after changing the URL in your browser's location bar to begin with "https" instead of "http". Please contact site admin for help if this error continues.

Rappel historique et orientations générales

En 1998, les doyens des facultés de médecine et de sciences sociales confiaient aux docteurs Pierre J. Durand et Daphné Nahmiash, respectivement des deux facultés, le mandat de revoir le dossier de l'enseignement et de la recherche universitaire dans le domaine de la gérontologie et du vieillissement à l'Université Laval. L'objectif consistait à redéfinir un projet institutionnel et régional dans ce domaine. Après avoir mis sur pied un groupe de travail composé de représentants des facultés de médecine, sciences sociales, sciences infirmières, médecine dentaire, architecture et théologie, un bilan sommaire des activités de formation et de recherche a été dressé. Par la suite, un examen rigoureux de l'environnement mission de l'Université Laval a été effectué en utilisant différentes méthodologies et stratégies. Ce travail a impliqué des partenaires régionaux du domaine des sciences sociales et de la santé (MSSS, Régie régionale de la santé et des services sociaux) et les différents ministères provinciaux concernés par le transport, la santé et les services sociaux, le logement et les affaires municipales. Ainsi, des entretiens impliquant 16 groupes focalisés ( focus groups ) ont été menés au sein du réseau de la santé et des services sociaux et de l' Agence de développement des réseaux locaux de services de santé et de services sociaux de la Capitale nationale (à ce moment-là Régie régionale de la Santé et des Services sociaux 03), de manière à identifier les priorités de recherche et d'enseignement en matière de vieillissement. De nombreuses entrevues ont aussi été réalisées avec les équipes des différents ministères impliqués.

À l'époque, la démarche d'analyse de l'environnement stratégique à l'échelle provinciale a aussi conduit à l'examen des objectifs et des orientations de formation et de recherche des instituts universitaires de gériatrie de Montréal (IUGM), de Sherbrooke (IUGS), du Centre McGill d'études sur le vieillissement et de l'Institut René Cassin. Il nous est rapidement apparu que les instituts de Montréal, de McGill et de Sherbrooke avaient une orientation dominante dans les secteurs de la gérontologie clinique où des équipes multidisciplinaires sont mobilisées dans la résolution des problématiques en médecine gériatrique, réadaptation, soins de longue durée, soutien aux aidants, principalement dans un contexte clinique.

Forts de cette analyse, et à la lumière des besoins exprimés par les partenaires des ministères et des aînés eux-mêmes, la pertinence de développer dans le réseau universitaire de Laval une programmation de formation et de recherche centrée sur une approche plus sociétale du phénomène du vieillissement s'est imposée. En effet, cette approche considère l'aîné non pas uniquement comme un client de services mais surtout comme un véritable acteur de l'adaptation de la société au vieillissement et une ressource de changement social par le biais privilégié de la participation sociale. La programmation de recherche de l'IVPSA vise donc avant tout à répondre à des problématiques socialement pertinentes en mettant de l'avant un partenariat étroit entre aînés, chercheurs, communautés de pratique et décideurs dans l'ensemble du spectre d'activités de la recherche, depuis l'identification de questions de recherche pertinentes jusqu'à la diffusion des connaissances. Cette approche, d'emblée interdisciplinaire, intègre les aînés autant comme acteurs que comme sujets et objets de recherche et s'associe étroitement aux décideurs et aux équipes cliniques. Haut de page