• Banniere

Le Comité national d'éthique sur le vieillissement (CNEV) et ses membres

Présidence

Céline CroweCéline Crowe

Madame Crowe, médecin de famille ayant axé sa pratique en soins aux personnes âgées et gestionnaire retraitée, a été directrice du développement et des affaires médicales à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal  pendant 28 ans et, à titre de chargée d’enseignement clinique à l’Université de Montréal, a donné des formations en gériatrie, éthique clinique et organisation des services de santé.  Elle a été nommée membre du Comité par la ministre des Aînés, le 15 février 2017, et assure la présidence du comité depuis mars 2018.

Vice-présidence

Photo vice-président

Cory-Andrew Labrecque

Monsieur Labrecque est professeur agrégé en éthique théologique (bioéthique), titulaire de la Chaire de leadership en enseignement (CLE) en éthique de la vie, et Vice-doyen de la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l'Université Laval.

Son enseignement et sa recherche se concentrent en grande partie sur la manière dont les religions (avec une attention particulière à la tradition morale catholique) traitent les enjeux éthiques du milieu médical, biotechnologique et environnemental. Pour en savoir plus

Composition du Comité

Le Comité national d'éthique sur le vieillissement (CNEV) se compose de 15 membres votants, incluant une présidence et une vice-présidence, tous et toutes nommés par la ministre responsable des Aînés et des Proches Aidants, sur recommandation du CNEV.

Le Comité se compose aussi de membres non-votants que sont deux observateurs et la coordonnatrice du comité. 

Membres votants :

Marianne_photo
Marianne Dion-Labrie
 

 

Conseillère cadre, expérience client et éthique, CISSS de la Montérégie-Est, madame Dion-Labrie est également professeure adjointe de clinique aux Programmes de bioéthique, au département de médecine sociale et préventive, à l'école de santé publique de l'Université de Montréal.

 

 
MJDrolet_photo
Marie-Josée Drolet

 

Marie-Josée Drolet est ergothérapeute, éthicienne et professeure titulaire au Département d'ergothérapie de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Détentrice d'un doctorat en philosophie, spécialisée en éthique, elle y enseigne l'éthique et y réalise des recherches en éthique appliquée. Elle est également chercheuse-boursière FRQS - Junior 2.

Pour en savoir plus.

SÉthier_photo
Sophie Éthier

 

Sophie Éthier, docteure en gérontologie (2012), est professeure titulaire à l’École de travail social et de criminologie de l’Université Laval et chercheuse notamment au Centre de recherche en santé durable VITAM, au Centre d’excellence sur le vieillissement de Québec (CEVQ) et au Centre de recherche et d’expertise en gérontologie sociale (CREGÉS). La professeure Éthier s’intéresse aux proches aidants depuis de nombreuses années. Conseillère auprès des familles à la Société Alzheimer de Montréal dès 1990, elle a suivi de près, comme intervenante puis comme chercheuse, les changements dans le réseau de la santé et des services sociaux ainsi que dans la situation des proches aidants. Elle travaille plus particulièrement à faire connaitre la maltraitance dont peuvent faire l’objet les proches aidants dans l’exercice de leur rôle ainsi que la responsabilité morale qu’ils ressentent envers leur proche aidé. Elle est également présidente du conseil d’administration du Carrefour des proches aidants de Québec

Pour en savoir plus.

DGiroux_photo
Dominique Giroux

 

Madame Giroux est professeure titulaire au Département de réadaptation de l'Université Laval, et chercheuse au Centre d'excellence sur le vieillissement de Québec (CEVQ) ainsi qu'au Centre de recherche en santé durable VITAM.. Elle détient un diplôme d’ergothérapeute (1997) ainsi qu’une maîtrise (2005) et un doctorat (2011) en médecine expérimentale. Madame Giroux a toujours travaillé auprès de la clientèle âgée et ce, dans plusieurs contextes cliniques : soins de longue durée, soins de courte durée, soins ambulatoires et hôpital de jour. Cette expérience clinique lui a permis d’acquérir une bonne connaissance des enjeux liés à ces différents secteurs d’activité. 

Pour en savoir plus.

HDoucet_photo
Hubert Doucet

 

Monsieur Doucet est professeur honoraire à l'Institut des études religieuses de l'Université de Montréal.

En savoir plus.

PDurand Photo
Pierre Durand

 

Médecin. Directeur scientifique du Centre d’excellence sur le vieillissement de Québec (CEVQ). 

Pour en savoir plus.

FGarnier_photo
Frédérique Garnier

 

Madame Garnier est consultante indépendante œuvrant en gestion et en formation. Elle enseigne au 2ème cycle en gérontologie à l’Université de Sherbrooke, et participe à des projets du Centre collégial d’Expertise en Gérontologie du CEGEP de Drummondville. Ses intérêts sont centrés sur les questions éthiques liées à la proche aidance et au vieillissement au travail. Son parcours professionnel et sa formation, toujours renouvelée, sont pluridisciplinaires et internationaux.   

 

CLandheer-Cieslak
Christelle Landheer-Cieslak

 

Madame Landheer-Cieslak est professeure titulaire à la Faculté de droit de l’Université Laval. Elle y enseigne le droit civil, tout particulièrement, le droit des personnes, le droit de la famille et le droit des biens, ainsi que l’éthique et la déontologie de la pratique du droit. Elle est aussi responsable de l’axe « Éthique, justice et droit » au sein de l’Institut d’Éthique Appliquée (IDÉA) de l’Université Laval. 

Pour en savoir plus.

VLecourt_photo
Virginie Lecourt

 

Madame Lecourt est conseillère en conduite responsable en recherche et conseillère en éthique de la recherche au Bureau de la conduite responsable en recherche de l’Université de Montréal. Elle possède une formation en démographie, une maîtrise en management, et un doctorat en éthique organisationnelle. Elle est enseignante et chercheuse en éthique organisationnelle à HEC Montréal et, à titre de conseillère en éthique organisationnelle, elle a développé des programmes de formation en éthique au sein de diverses organisations.
MMandza photo
Matey Mandza

 

Monsieur Mandza est médecin de formation. Il détient également un doctorat (PhD) en gérontologie et une maitrise en droit et politiques de santé de l’Université de Sherbrooke. Chercheur au centre collégial d’expertise en gérontologie de Drummondville, il est très impliqué dans sa communauté, tant il a assuré pendant trois ans, la vice-présidence de l’Association québécoise en gérontologie, siège sur la Table de concertation Estrienne de lutte contre la maltraitance envers les aînés, et est acteur auprès de la fédération des communautés culturelles de l’Estrie. Il est également formateur au micro-programme de 2ème cycle en gérontologie à Université de Sherbrooke. Monsieur Mandza a rejoint le Comité en août 2021.
FPageau photo
Félix Pageau

 

Gériatre, Dr Pageau est aussi titulaire d’une maîtrise en philosophie. Il a compléter en 2019 le programme de résidence du clinicien-chercheur. Aussi, il est vice-président du Comité d’éthique de la recherche du Cégep de Drummondville, membre de l’Institut d’éthique appliquée (IDEA) et fellow du centre MacLean d’éthique clinique et médicale de Chicago. Dr Pageau est chercheur en gériatrie et en éthique. Son axe de recherche est la protection des aînés vulnérables. Dr Pageau a également fait plusieurs stages à l’international (Afrique, Australie, États-Unis, Europe), et également au Nunavut. 

SRey_photo
Sylvie Rey
 

 

Madame Rey est infirmière depuis plus de 30 ans. Actuellement chargée de cours à la Faculté des sciences infirmières de l’université Laval, elle a entrepris un doctorat sous la direction de Philippe Voyer sur les soins corporels aux personnes âgées, dans le but d'améliorer l'expérience de ces soins pour les malades, mais aussi pour les proches et les soignants, soins pour lesquels une dimension éthique sera intégrée. Membre de comités d’éthique clinique et d’éthique de la recherche, elle a une formation en éthique clinique appliquée.
MSalles_photo
Mylène Salles
Mylène Salles est titulaire d’un doctorat en gérontologie. Elle est actuellement coordonnatrice académique pour les programmes de 2° et 3° cycle en gérontologie à l’école de travail social de l’Université de Sherbrooke. Elle a participé à différents projets de recherche entre autres sur la ruralité, la coordination et l’intégration des services, l’usage des outils domotiques par les personnes âgées à domicile.

Observateurs

Outre les membres votants du comité et le responsable de la coordination, deux observateurs assistent aux séances régulières du Comité, l’un désigné par l’Institut sur le vieillissement et la participation sociale des aînés de l'Université Laval (IVPSA), organisme auquel le Comité est rattaché administrativement, et l’autre désigné par la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, à titre de répondant du Secrétariat aux aînés. Les observateurs n'ont pas le droit de vote.

  • Pour l'IVPSA : André Tourigny, directeur. Pour en savoir plus
  • Pour le Secrétariat aux aînés : Catherine Savard, adjointe exécutive à la direction du vieillissement actif du Secrétariat des aînés.

 

Coordination

BEysermann_photo  Béatrice Eysermann, Ph.D en anthropologie.

  beatrice.eysermann.ciussscn@ssss.gouv.qc.ca 

  418-682-7511 poste 84525 (actuellement en télétravail ; laisser un message)

 

 

Processus de recrutement

Après un appel de candidatures public, un comité de sélection, composé de trois membres du CNEV, est mis sur pied, afin d'analyser les dossiers reçus et de faire des recommandations à la ministre des Aînés et des Proches Aidants.  

Les futurs membres du CNEV sont sélectionnés en fonction de leur compétence reconnue et de leur intérêt pour la dimension éthique associée au vieillissement individuel et collectif. La sélection des membres vise en outre à refléter la démographie de la société québécoise, notamment quant à une représentation équitable entre hommes et femmes, entre groupes d’âge représentatifs des principales générations adultes, et en tenant compte du pluralisme (politique, économique, social, religieux, etc.).

Les membres sont nommés, après recommandation du CNEV, par la ministre des Aînés et des Proches Aidants.

Durée du mandat : trois ans. À l’expiration de leur mandat, les membres demeurent en fonction jusqu’à ce qu’ils soient remplacés ou nommés de nouveau. Un mandat ne peut être renouvelé qu’une fois. Exceptionnellement et pour un motif valable, lorsqu’il y a consensus auprès des membres, le mandat d’un membre peut être renouvelé une fois de plus.

Organisation des travaux

Séances régulières

Le Comité se réunit en séance régulière au moins trois fois l’an. Les séances régulières sont établies à l'avance après consultation de la présidence auprès des membres du Comité.

La présence aux séances est exclusivement réservée aux membres et aux observateurs désignés. La présidence, après concertation auprès des membres, peut inviter toute personne qu’il estime utile à l’avancement des travaux du Comité.

Le quorum aux séances du Comité est de la moitié des membres votants plus un, incluant la présidence ou la vice-présidence. En l'absence de quorum, la présidence, ou en son absence la vice-présidence, fixe un délai d'attente. S'il n'y a pas quorum à l'expiration de ce délai, la séance est reportée ou transformée en comité de travail.

Groupes de travail thématiques

Le CNEV décide de son programme de travail qui est établi de façon à couvrir les thèmes d’où émergent les principaux enjeux et questions éthiques soulevés par le vieillissement individuel et collectif du Québec. La programmation de travail doit prévoir des modalités pour être en mesure de saisir, avec rigueur et diligence, toute question éthique qui lui est soumise par la ministre responsable des Aînés et des Proches Aidants.

Ainsi, afin d'assurer la réalisation de leur mandat au sein du comité, les membres volontaires pour travailler sur un thème se désignent et constituent ainsi le groupe de travail.

Thème de travail à l'étude en 2021

Depuis février 2021, et à la demande de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, le Comité se penche sur les enjeux éthiques que soulève l'autonomie de la personne âgée.

Les membres du groupe de travail pour ce thème sont : Céline Crowe, Frédérique Garnier, Dominique Giroux, Cory-Andrew Labrecque, Christelle Landheer-Cieslak, Mylène Salles, Sylvie Rey ; la coordonnatrice en soutien.