• Banniere

Mandat du Comité national d'éthique sur le vieillissement (CNEV)

Le Ministre a institué, en vertu du cinquième paragraphe de l’article 3.1 de la Loi sur le ministère de la Famille, des Aînés et de la Condition féminine (L.R.Q., c. M-17.2), nommée ci-après « LMFA », le Comité.

Le Comité a pour mission de donner son avis sur toute question que le Ministre lui soumet relativement aux sujets qui relèvent de ses responsabilités énumérées aux paragraphes 1 à 4 de l’article 3.1 de la LMFA.

Le mode de fonctionnement autonome du Comité, jumelé à la représentativité et à l’expertise de ses membres, contribue à assurer l’indépendance et l’impartialité de ses travaux.

Ce mandat vise en outre à :

  • Assurer une argumentation documentée de ses avis de façon à mettre en lumière la dimension éthique relative aux enjeux et questions soulevés par le vieillissement de la société, et favoriser l’émergence des constats qui s’imposent;
  • Identifier ce qui apparaît consensuel et ce qui semble problématique, donc qui requiert une réflexion sur le plan des valeurs en lien avec le vieillissement, et proposer des pistes de solution ou formule des recommandations;
  • Contribuer, par ses avis, à la sensibilisation et l’éducation de l’ensemble de la société à la dimension éthique du vieillissement;
  • Agir dans un souci d'intérêt public en s'appuyant sur une conception de l'éthique conçue comme la Visée de la vie bonne, avec et pour autrui, dans des institutions justes justes.