Municipalité amie des aînés : un levier remarquable pour favoriser les partenariats et la participation sociale des aînés

Auteure

Isabelle Lizée, Carrefour action municipale et famille

Résumé de l'atelier

Une Municipalité amie des aînés (MADA) est une municipalité qui appuie les valeurs associées au vieillissement actif qui repose, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), sur la sécurité, la participation sociale et la santé. Ainsi, une MADA est avant tout un environnement bienveillant qui favorise l’inclusion sociale des aînés au sein de la collectivité. En outre, elle permet d’adapter les politiques, services et structures municipaux aux besoins des aînés, et favorise la concertation et la mobilisation de toute la communauté.

Ainsi, MADA est une occasion, pour un ensemble de partenaires, de créer des alliances et de nouer des liens avec l’administration municipale et la communauté.

Les partenaires jouent divers rôles et ont des responsabilités à une ou plusieurs étapes du processus d’élaboration, de mise à jour ou de réalisation de la démarche MADA : au niveau du comité de pilotage, de la consultation, de la validation du plan d’action. Les partenaires peuvent également avoir des responsabilités de mise en œuvre des mesures du plan d’action MADA.

Pour faciliter le développement de projets dans le cadre de MADA, les partenaires ont tout intérêt à mieux se faire connaître (leur rôle et leur pouvoir d’agir) auprès des municipalités. Cela favorisera l’intégration des besoins des milieux dans les plans d’action MADA, ainsi que la mise en valeur et la reconnaissance des organismes. De plus, les municipalités pourront mieux prioriser et financer les projets.

Par ailleurs, le partenariat favorise la force collective et permet de réunir plusieurs organismes pour développer un discours commun afin de faire valoir les intérêts collectifs.

Enfin, la reconnaissance de l’expertise des intervenants de la ruralité est une condition gagnante pour la démarche MADA.

Voici quelques exemples d’initiatives originales de partenariat qui favorise la participation sociale des aînés :

  • Dans le but de favoriser les saines habitudes de vie et la participation sociale des aînés, la municipalité de Saint-Fabien-de-Panet, dans la région Chaudière-Appalaches, propose d’ouvrir l’église plusieurs fois semaine à un groupe d’aînés afin qu’ils puissent marcher en toute sécurité pendant la saison hivernale. Pour en savoir plus sur cette initiative, cliquez ici.
     
  • Faisant suite au constat que les aînés s’empêchaient parfois de faire de longs trajets et de sortir de chez eux, faute de savoir où sont les toilettes publiques les plus proches, la municipalité de Rivière-du-Loup a élaboré une carte, qui recense toutes les installations sanitaires disponibles pour une urgence, tant dans les lieux publics que commerciaux (ex. : parcs, cafés, concessionnaires automobiles, clinique vétérinaire). Les commerces affichent un logo qui indique clairement qu’il est possible de s’y arrêter juste pour utiliser les toilettes. Pour en savoir plus sur cette initiative, cliquez ici.
     
  • La ville de Sherbrooke a développé le concept de « commerces amis des aînés ». Cette appellation distingue les commerces, les organismes ou les institutions qui portent une attention particulière au respect, à l’accueil, à l’écoute et au besoin des aînés, et qui s’assurent que ces installations sont sécuritaires et accessibles aux aînés. Le projet « Commerces amies des aînés » contribue fortement et positivement à la participation sociale des aînés. Pour en savoir plus sur cette initiative, cliquez ici.
     
  • La ville de Saguenay a mis en place un projet d’embellissement collectif, par la création de 3 murales avec un artiste graffiteur et une équipe d’aînés et de jeunes adultes volontaires. L’objectif du projet était non seulement de briser l’isolement des aînés, mais surtout de lutter contre l’âgisme et de créer des ponts entre les âges. Pour en savoir plus sur cette initiative, cliquez ici.

Pour mieux connaître la démarche Municipalité amie des aînés et le carrefour action municipale et famille, cliquez ici.

Haut de la page